jeudi 18 octobre 2018

A quelques mois du BREXIT : YES we DEAL ou NO we DON'T... des nouvelles des Douanes

Douane Magazine #11 - 4e trimestre 2018
DOUANE +
Cher(e)s abonné(e)s, votre lettre d'information Douane+ devient Douane Magazine. Vous pourrez désormais découvrir, au début de chaque trimestre, en plus des sujets d'actualité, des contenus originaux et exclusifs. Bonne lecture !

Accélérez à l’international avec la douane !

Éditorial

Télécharger le PDF du Douane Magazine #11

À LA UNE

L'opérateur économique agréé (OEA), le statut incontournable pour gagner à l’international.

L’OEA EN BREF

LES ACCORDS DE RECONNAISSANCE MUTUELLE

UNE MULTITUDE D'AVANTAGES

TÉMOIGNAGES

FLASH INFOS

GRAND ANGLE

FOCUS RÉGIONAL

Interview croisée
Agenda
Guides
Commerce extérieur
BOD
Avis aux importateurs
Datadouane
Télécharger le PDF du Douane Magazine #11
Twitter Google Youtube Linkedin Instagram Website
Douane France - www.douane.gouv.fr
Vous recevez ce courriel en tant qu'abonné à la lettre d'information DOUANE MAGAZINE

mercredi 17 octobre 2018

La sécurité privée vue par les français


La sécurité privée vue par les français

65% des français expriment leur confiance envers la sécurité privée nous révèle le récent sondage réalisé par l'IFOP pour l'organisation patronale USP. Voir l'inter

mardi 16 octobre 2018

Une rentrée solennelle de l'AA-IHEDN Région Lyonnaise de grande tenue.



Jeudi dernier, notre association des auditeurs IHEDN Région Lyonnaise réunissait près de 150 auditeurs, membres associés et sympathisants autour de notre président Jean-Christophe BECKENSTEINER pour une soirée conviviale de rentrée, remerciant solennellement les plus hautes autorités militaires et civiles présentes et annonçant le programme des travaux à venir.
Laissons-lui la parole :

    "M. le préfet Etienne STOSKOPF, préfet délégué à la Défense et à la sécurité de la Région Auvergne Rhône Alpes,
M. le Général de corps d’armée Philippe LOIACONO, Officier général de la zone de défense et de sécurité Sud Est et commandant de zone Terre sud est, Gouverneur militaire de Lyon, président d'honneur de l'IHEDN région lyonnaise, auditeur de la 61è SN, il y a 10 ans (2008-2009)



M. le Général de corps d’armée aérienne J-Christophe ZIMMERMANN, commandant la Défense aérienne et les opérations aériennes,
M. le Général de corps d’armée Philippe GUIMBERT, commandant la région de gendarmerie Rhône-Alpes, commandant la gendarmerie pour la zone de défense Sud-est,
M. Jean-Yves SECHERESSE, représentant M. le maire de Lyon, adjoint à la sécurité et à la tranquillité publique,
Mme Dominique TERRY, représentant Madame la Rectrice de l’Académie de Lyon, Chancelière des Universités, 
M. Guy CHARLOT, inspecteur d’académie, directeur académique des Services Départementaux de l'Education Nationale dans le Rhône,
M. Denis BROLIQUIER, maire du 2è arrondissement de Lyon,
MM. les Officiers généraux, 
Mesdames et Messieurs les correspondants Défense des communes,
Mmes et MM. les élus,
Mlle Marina de CASTRO, délégué régionale de l’Association Nationale des Auditeurs Jeunes de l’IHEDN, 
Mesdames et Messieurs les directeurs ou représentants d'entreprises, les présidents d'associations,
MM. les chefs de corps, commandants de bases et chefs de services ou leurs représentants,
Mmes et MM. les auditeurs, auditrices et auditeurs jeunes de l’IHEDN, 
Mmes et MM. les auditeurs et auditrices de l’Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice,

Chers Amis, membres associés ou sympathisants,

Le comité directeur et moi-même sommes très heureux de vous accueillir si nombreux (140) à l'occasion de notre rentrée traditionnelle 2018.
Certains élus ou des personnalités invitées m'ont demandé de les excuser de leur absence ce soir, ils témoignent tous de leur attachement à notre association et à ses valeurs. 
En 1er lieu je tiens à excuser plus particulièrement M. Gilbert-Luc DEVINAZ, sénateur du Rhône, auditeur, qui devait se joindre à nous, mais que le président de la République a préféré emmener dans ses bagages en Arménie dans le cadre du sommet de la Francophonie, en sa qualité de président du groupe d’amitié France-Arménie du Sénat.
Je vous présente aussi les excuses de M. Christophe GUILLOTEAU, président du département du Rhône, auditeur, qui ne peut nous rejoindre.
De même, Mario FAURE, président de l'Union-IHEDN n'a pu être parmi nous comme prévu, étant alité.
De même pour les parlementaires, membres de notre association ou non, retenus à Paris pour l’exercice de leur mandat et les présidents des chambres consulaires,
Je salue les correspondants défense des communes, invités à nouveau cette année et qui ont répondu en nombre, vous êtes les bienvenus parmi nous. 
Votre présence aujourd'hui témoigne l' intérêt que vous portez aux questions de défense et de sécurité dans la vie de la cité. Je vous invite à échanger au cours du cocktail qui suivra avec nos membres présents, vous connaîtrez mieux ainsi l'association et ce qu'elle peut vous apporter.
Avant d'aborder nos travaux de l'année, je souhaite présenter succinctement l’association à tous ceux que nous accueillons pour la première fois, en rappelant notre mission et nos objectifs.
En effet, qu'est ce qu'un auditeur IHEDN et quelle est la mission d'une association comme la nôtre?
L'auditeur de l'IHEDN, qu'il soit civil ou militaire, après avoir suivi une session de formation de plusieurs semaines est nommé "auditeur" par décret du premier ministre publié au J.O.R.F.; 

Après avoir suivi une session, nationale ou en région, il devient ainsi un des acteurs de la culture de défense globale et de sécurité, et participe à la diffusion de l’esprit de défense sur le territoire. Cet engagement est reconnu par les autorités comme une véritable mission de service public.
En effet, les menaces incessantes, notamment sur le sol national, provoquent de multiples raisons de renforcer les liens entre les forces armées, les forces de sécurité et nos concitoyens, afin qu'ils comprennent mieux les raisons de changer nos modèles, d'adapter les moyens aux enjeux, ceci avec les contraintes budgétaires que nous connaissons, et ces nouvelles menaces appellent de notre part une réflexion soit d’initiative (nous avions réfléchi déjà en 2012 sur la Garde Nationale dont c’est le 2è anniversaire dans 2 jours), soit sur commande, ce qui est l’objet des travaux d’études annuels, ou de réflexions plus ponctuelles comme celles que nous avons menées en janvier de cette année sur le SNU. 
Notre association est présente dans les 5 départements de l'Ain, Ardèche, Drôme, Loire et Rhône, dans l’ordre de leurs armoiries, dont je remercie les vice-présidents de leur présence. 
Dans les associations d'auditeurs, cette remise en perspective quasi permanente sur tous les sujets de Sécurité et de Défense fait partie de nos gènes, elle est entretenue par l’Institut qui reçoit les orientations du Premier ministre et qui garde un lien très étroit avec l’UNION nationale des Associations qui fédère les 43 associations régionales comme la nôtre ou thématiques comme l’ANAJ.
J’aborderai donc quelques évènements de la vie de l’association :
1 – Les études au sein de l’association :
Nous avons travaillé cette année sur le thème de « La France, puissance d’action et puissance d’influence » ;  il vous a été restitué par notre groupe d’études le 14 juin dernier chez notre partenaire RTE et notre association a été retenue à nouveau pour présenter au Forum national, qui aura lieu vendredi 9 novembre au Parlement européen à Strasbourg, l’aspect particulier de « l’influence dans le cyber-espace : un enjeu majeur », à l’occasion d’une table ronde à laquelle participera Marina de CASTRO, que je félicite à nouveau et que je remercie, car c’est la 2è année consécutive qu’elle est retenue pour cet exercice difficile.
Ces travaux feront l’objet d’une publication à la Documentation française, qui est la compilation des travaux des divers comités qui ont restitué à cette occasion, et dont vous pouvez trouver à l’entrée la jaquette du dernier ouvrage publié sur les travaux de l’année dernière : Pour l’autonomie stratégique de la France.
Le thème à venir pour l’exercice 2018-2019, tel que fixé par l’UNION IHEDN, a pour titre : "Du récit national au projet national, les fondements de l'esprit de défense".
Ce comité d’étude sera à nouveau conduit par Hervé de MONTPLANET, dont vous voudrez bien excuser l’absence ce soir, qui réunira les membres inscrits et toute autre personne volontaire mardi prochain, 16 octobre à 18h dans ces locaux.
J'invite chacun de vous qui serait intéressé par le sujet et souhaiterait apporter sa contribution à cette réflexion tout au long de l’année universitaire, qu'il soit membre ou non, à se rapprocher, pour s'inscrire ce soir auprès de nous.
En marge de ces travaux de réflexion, nous poursuivons nos désormais traditionnelles TABLES D'HÔTES lyonnaises à midi et un cycle de conférences le soir, qui sont des occasions de débats avec un conférencier, sur des sujets très variés et dont le succès est reconnu. 
Je ne m'étends pas davantage, vous pouvez les découvrir sur le programme déposés sur la table d'accueil, ou sur notre site Internet, et vous pouvez ce soir en discuter avec nous.
Sur le même site Internet vous découvrirez que les délégations de la DROME, de la LOIRE et de l'AIN, très actives, proposent également des conférences ou des colloques de grande qualité à Valence, St Etienne, ou à Meximieux dont vous trouverez le programme sur la table d’accueil. C’est ainsi qu’avant-hier se tenait à St Etienne une conférence prononcée par le Pr BENCHENANE avec, pour titre : «  Le monde musulman, espace de stabilité ou zone de tempêtes ? Quelles conséquences pour l’Europe ? » qui a réuni plus de 150 personnes.

Après les études et le maintien du niveau de connaissance des membres de l'association, l'association s'attache à la promotion de l'esprit de défense, 
Nous continuons nos actions vers les cadres et enseignants des collèges et des lycées par le TRINOME académique coordonné par l’Education Nationale, avec le ministère des Armées, l’association des auditeurs IHEDN, et depuis l’an dernier, le ministère de l’Agriculture pour ce qui est de l’enseignement agricole. 
Autour d’un réseau de correspondants, ce sont des actions de sensibilisation, de communication, un concours annuel et des classes dédiées "Défense et Sécurité ». 

Notre camarade Jean Christophe TISSERAND, aidé de David YENDT, est le correspondant du trinôme de l’académie de Lyon pour l’IHEDN, le Gal Bertrand de REBOUL en étant le bras armé, assisté du Colonel LEMAIRE, ici présents et Mme Dominique TERRY pour l’Education nationale.

Ils organisent un voyage à l’ONU à Genève dans un mois, à destination des enseignants et chefs d’établissement.
Avec le concours des Armées et de l'Education Nationale, nous sommes aussi présents dans la collégiale des référents Défense des universités et Grandes Ecoles qui concerne 32 établissements sur la région Lyon-Saint Etienne, animée par le Pr médecin Jean-Jacques LEHOT. 

Avant de conclure je voudrais remercier les entreprises mécènes qui nous soutiennent ou nous ont rejoint comme membre partenaires de l'association, cotisant au titre de "personnes morales", notamment : 
EDF, 
RTE,
ENGIE, dont le précédent délégué régional Mr Guillaume NORMAND, ici présent, est auditeur,
et remercier la BANQUE de FRANCE, dont le directeur régional, auditeur lui aussi, nous accueille désormais pour l’organisation de nos tables d’hôtes à son magnifique siège de la Confluence,
ainsi que la Métropole de Lyon qui nous alloue une subvention de fonctionnement.
Et plus particulièrement l’IDRAC Business School qui a la gentillesse de nous accueillir un lundi par mois pour la retransmission en direct depuis l’Ecole militaire des Lundis de l’IHEDN. La prochaine retransmission aura lieu lundi 15 à 18h30, avec une conférence prononcée par M. Hubert VEDRINE, avec le titre provocateur : « Demain le chaos ? », et je vous invite à venir, c’est gratuit et facile d’accès.
Cette invitation vaut aussi pour les militaires de la garnison, si leur emploi du temps le leur permet.
Merci sincèrement à tous ces partenaires pour leur soutien fidèle.
Je tiens à remercier également celles et ceux de nos camarades qui ont préparé cette soirée, ils se reconnaîtront. C'est un gros travail.

Et m'adressant à vous tous, nos invités, notamment les nouveaux arrivants, soit à l’Association, soit dans la Garnison, soit plus généralement en région Lyonnaise, je vous précise que les auditeurs sont là ce soir pour échanger avec vous tout à l'heure autour d'un verre sur tous les sujets de travail d'étude, des activités de l'association, et à toutes et à tous, j'exprime notre satisfaction de vous retrouver réunis pour cette rentrée où la convivialité est de mise ce soir et vous donne rendez-vous à nos prochaines manifestations.
Je vous remercie de votre attention."


Le président BECKENSTEINER a également remis une Lettre de Félicitation de l'Union-IHEDN à Didier FABRE, auditeur engagé et actif de notre délégation de la Drôme.






(crédit photos : G. ROSTAN)

lundi 15 octobre 2018

Belle soirée pour les 20 ans de la délégation LOIRE de l'AA-IHEDN RL

A l'invitation de Jocelyne LEMAÎTRE, vice-présidente de la délégation LOIRE et avec le soutien de Saint-Etienne Ville et métropole, près de 150 auditeurs, membres associés et sympathisants étaient réunis mardi dernier à l'Hôtel de Ville de Saint-Etienne.
Deux évènements : une conférence remarquable du professeur Mustapha BENCHENANE, Professeur à la Sorbonne et auditeur AA 43) sur le thème "le Monde Musulman, espace de stabilité ou zone de tempêtes ? Quelles conséquences pour l'Europe ?" et une célébration solennelle des vingt ans de la délégation Loire de notre association.



En présence du Premier adjoint au Maire de Saint-Etienne,ce dernier étant retenu à Paris, des représentant des autorités civiles et militaires et du président BECKENSTEINER, cette cérémonie alliant réflexion, prospective et émotion a marqué les esprits.


Rendez-vous en 2038 !
Christophe Réville




dimanche 14 octobre 2018

Un peu de géopolitique ?

A la croisée des chemins, le Brésil,
un géant entre puissance et influence :
le décryptage d'Hervé Théry


Dimanche, le Brésil sera à un point-clé de son existence. En effet, les 7 et 28 octobre auront lieu, dans un contexte tendu, les élections qui permettront de désigner les gouverneurs des Etats, les députés et sénateurs... et surtout le Président de la République.
Professeur associé à l'Université de São Paulo (USP), Hervé Théry s'impose comme l'un des meilleurs connaisseurs français des réalités d'un Brésil profond dont il connaît les arcanes et où il vit depuis près d'un demi-siècle. Dans l'entretien qu'il m'a accordé, Hervé Théry dissèque la complexité de la huitième puissance économique mondiale. Géant de l'Amérique du Sud, le Brésil rêve de puissance mais en fait, se révèle être surtout doué pour le soft power et les jeux d'influence. Terre d'une violence inouïe (record mondial des homicides...), le Brésil n'aime cependant pas les conflits et préfère jouer sur les ressorts humains, l'affect, la perception et l'émotion. Le Brésil ? Un parfait laboratoire et cas d'école pour qui aime disséquer les relations complexes qu'entretiennent violence, puissance et influence...
Cet envoi de Communication & Influence comporte les n° d'octobre et septembre, tous deux consacrés au Brésil. Pour accompagner le n° d'octobre, avec le professeur Hervé Théry pour invité, vous trouverez dans le n° de septembre trois entretiens réalisés par mes soins tout récemment au Brésil (pays où je réside la moitié de l'année) avec des personnalités brésiliennes de haut rang, d'horizons différents, mais ayant en commun d'aimer la France. Docteur en économie de Princeton, Carlos-Ivan Simonsen est le président de la fondation Gétulio Vargas, une institution-clé dans la vie politique et économique brésilienne. Flavio Werneck Meneguelli est le vice-président de la puissante Fédération nationale des policiers fédéraux, donc bien placé pour parler du problème n°1 du Brésil, à savoir le risque de naufrage de la huitième économie mondiale dans un univers totalement criminalisé. Enfin, José Bustani, diplomate de haut rang longtemps proche de "Lula", qui fut ambassadeur du Brésil en France (2007-2015), se révèle être sans doute le plus gaullien des Brésiliens. Il fut l'homme qui aurait pu empêcher la seconde guerre d'Irak. Son témoignage est édifiant en ce qui concerne les manœuvres d'influence, d'intimidation et de manipulation dans la sphère diplomatique. Il montre aussi les limites du soft power quand ce dernier se trouve confronté à la violence pure.
Avec plus de 40 ans d'expérience de ce pays, je vous fais également part de ma stupéfaction quant à la façon dont les médias et autres opinion makersfrançais traitent du Brésil. A la bêtise pure s'ajoute souvent la désinformation, voire la manipulation. Dommage et inquiétant ! Car la France a des atouts et bénéficie d'un formidable capital de sympathie au Brésil. Encore faudrait-il, pour l'exploiter intelligemment, avoir les bonnes analyses et les bons réseaux...

Bonne lecture.
Bruno Racouchot
Directeur de Comes Communication
Paris - Toronto - São Paulo

www.comes-communication.com et www.www.communicationetinfluence.fr

_______________________________________________________________


La lettre de GeoStrategia cette semaine (extraits)

L’article Défense : le réveil de l’Europe est issu de laFondation Robert Schuman. Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation Robert Schuman, met en exergue le nouvel élan récent de l’organisation de la Défense européenne, sur fond de bouleversements du paysage géopolitique et stratégique international. Ce tableau sans concession pointe également les incertitudes qui pèsent encore sur la réalité de ces avancées. Il souligne par ailleurs le rôle d’impulsion et d’animation de la France, avec notamment l’Initiative  européenne d’intervention lancée au printemps dernier afin de favoriser l’émergence d’une véritable culture stratégique européenne.
L’article La Turquie embourbée dans la crise syrienne est issu de la revue Les Cahiers de l’Orient. Tigrane Yégavian, journaliste pour les revues Conflits et Moyen-Orient, éclaire d’une mise en perspective historique la rupture intervenue entre la Turquie et la Syrie en 2011. Cet éclairage est le prélude d’une analyse de la position turque dans le conflit syrien et des enjeux comme des tensions internes et externes engendrés, en particulier sur la question kurde.
L’article Le nouvel équilibre des forces armées chinoisesest issu de la Revue Défense Nationale (RDN). Juliette Genevaz, chercheure à l’Institut de Recherche Stratégique de l’Ecole Militaire, présente la réforme militaire engagée par le président Xi Jiping en 2016 et ses conséquences. Cette réforme modifie en effet profondément les équilibres au sein des forces armées chinoises et reflète les priorités stratégiques comme les nouveaux défis auxquels la Chine entend faire face.
BIBLIOTHEQUE
GeoStrategia / GRANDS ENTRETIENS
Henry Laurens
Professeur au Collège de France

Le Moyen-Orient comme système






llll
l