mardi 5 décembre 2017

Portrait de réserviste citoyen de la gendarmerie nationale



(extrait)

Mme D’ANGLEJAN Jeanne – Lieutenant (RC) au GGD69 – Région de gendarmerie Rhône-Alpes

Ayant intégré la réserve citoyenne le 29 mai 2012 lorsqu’elle était élue déléguée à la sécurité à la mairie du 2ème arrondissement de Lyon, le commandant du groupement de gendarmerie du Rhône a proposé à Mme D’ANGLEJAN, à la fin de son mandat, en avril 2014, de prendre en main le dossier de la participation citoyenne. Ce dispositif est proposé aux mairies pour lutter contre les nombreux cambriolages.
Il s’appuie sur un partenariat entre la mairie, la gendarmerie et des référents issus de la population d'une commune. L’objectif recherché est de proposer à ces référents d'être un relais auprès de leurs voisins et ainsi de communiquer avec la gendarmerie, sur des comportements qui peuvent paraître suspects, mais qui n'ont pas un caractère d'urgence nécessitant un appel au 17. Ce dispositif est encadré par la signature d'un protocole pour éviter toutes dérives.

Pour mener à bien cette mission, plusieurs autres réservistes citoyens du groupement 69 et de l’état-major de la région ont assisté Mme D’ANGLEJAN. Depuis la mise en place de cette action en 2014 dans le Rhône, plus de 150 maires ont été rencontrés.

Mme D’ANGLEJAN et son équipe de réservistes citoyens ont pu ainsi convaincre les élus de participer à de nombreuses réunions publiques pour aboutir à la signature d’une centaine de protocoles signés et la mise en place de 900 référents en lien avec les brigades de gendarmerie. Depuis le lancement de cette opération le nombre de cambriolages a fortement diminué sur les communes impliquées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire est soumis à validation. Revenez-nous voir bientôt.