jeudi 30 juillet 2015

Les terroristes versent dans la contrefaçon, nouvelle manière de financer armes, explosifs et munitions.

La génération Kouachi-Coulibaly se tourne de plus en plus dans la vente de fausses marques, un secteur lucratif et peu risqué. Un nouvel angle d'attaque pour la justice.

Trafic de cigarettes, de médicaments, de parfums, de vêtements et même de pièces détachées automobiles. Pour les nouveaux sicaires de l'islam radical, tout est bon quand il s'agit de financer la cause. La séquence des attentats de Charlie Hebdo, qui a fait 17 morts, les 7, 8 et 9 janvier dernier, vient de le démontrer: il n'y a pas besoin de lever des fonds colossaux pour semer l'effroi au pistolet automatique et à la kalachnikov en France ou ailleurs en Europe. Y compris au Danemark.

Les frères Kouachi, à l'origine de cette nouvelle offensive terroriste, vivaient de trafic de drogue mais aussi et surtout de vente de produits contrefaits, des chaussures Nike notamment. Leur complice Amedy Coulibaly avait, pour sa part, complété le budget «opérationnel» des deux frères par unvulgaire crédit à la consommation souscrit auprès d'un organisme bien connu. Une kalachnikov au marché noir vaut de 1300 à 1500 euros, un lot de 100 cartouches 300 euros, un gilet pare-balles ou un pistolet automatique guère plus.

La contrefaçon fait partie de ces secteurs lucratifs et peu risqués qui drainent toute une économie parallèle, où prospèrent désormais les groupes radicaux

«Il est loin le temps du mécénat international, où, comme en 1995, un Charles Pasqua, alors ministre de l'Intérieur, en pleine vague d'attentats, était obligé de faire un voyage en Arabie saoudite pour inviter poliment certains officiels sur place à suspendre leurs dons aux organisations terroristes qui ciblaient alors l'Hexagone!», commente un préfet très au fait des questions de sécurité. Tandis que les chefs de gouvernement se réunissent aujourd'hui pour échafauder des stratégies complexes visant à détecter des mouvements financiers susceptibles d'alimenter le terrorisme, les professionnels de la chasse aux djihadistes de tout poil insistent pour que les États prennent mieux en compte les micro-financements et micro-trafics qui sont devenus le marqueur de tous les attentats de ces dernières années.

«Ce que nous découvrons n'est pas du niveau de Tracfin, bras séculier de Bercy pour la détection des mouvements bancaires suspects au-delà d'un certain seuil. Il suffirait simplement de porter plus d'attention à ces petits délits peu réprimés pénalement, car rarement mis en relation les uns avec les autres, mais financièrement très rentables pour qui prend soin de brouiller un peu les cartes, avec des prête-noms et des complicités claniques ou familiales», assure un ancien commissaire de police reconverti dans le conseil en sécurité privée.

La contrefaçon fait partie de ces secteurs lucratifs et peu risqués qui drainent toute une économie parallèle, où prospèrent désormais les groupes radicaux. En septembre 2013, le sénateur Yung, auteur d'une proposition de loi tendant à renforcer la lutte contre la contrefaçon, rappelait que «le commerce de marchandises contrefaites participe au financement de nombreuses organisations mafieuses et terroristes, qui pratiquent la contrefaçon pour blanchir de l'argent sale».

Impliqué dans le trafic transfrontalier de cigarettes, Mokhtar Belmokhtar, chef d'un groupe terroriste affilié à al-Qaida pour le Maghreb islamique (Aqmi), a tant réussi dans les «affaires», avec la complicité de nomades touaregs, qu'il a hérité du surnom de «Mr Marlboro», par les services algériens. Or sa mise de fonds est assurée notamment par les rançons des enlèvements pratiqués par son organisation.

Mais il n'est nullement nécessaire d'aller si loin pour voir se diversifier ou muter les sources de financement des islamistes. En France, des islamo-braqueurs du réseau Chalabi, des années 1990, se sont en partie reconvertis dans l'écoulement de fausses marques. «Ils se refont une santé en passant ainsi sous les radars des autorités», se désole l'un des anciens piliers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Le 25 mars 2013, une enquête en flagrance a permis de faire tomber, dans l'Aisne, un réseau de vente, via Facebook, de contrefaçons Givenchy, Guerlain et Kenzo. Une société des Mureaux (Yvelines) fournissait les produits. Un nom a intrigué dans ce dossier: celui d'un certain «Walid», cheville ouvrière de ce trafic, condamné en 2007 pour sa participation au groupe islamiste auteur des attentats de Casablanca au Maroc (cinq attentats suicides en mai 2003, qui firent 41 morts et une centaine de blessés).

Plus récemment, à Mulhouse (Haut-Rhin), en mai dernier, la brigade financière a saisi pour 56.000 euros de parfums de contrebande. «L'un des suspects, placé en détention, a refusé de respecter la minute de silence pour les victimes de Charlie Hebdo et ce n'est pas anodin», assure un haut responsable, Place Beauvau.

À l'heure du terrorisme «en libre accès», comme le définit le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, les services de police espèrent une répression plus systématique de ces petits réseaux, «ces signaux faibles» qui n'intéressent pas les juridictions interrégionales spécialisées, dont le regard ne porte que sur les infractions au-delà de 6000 à 7000 euros de préjudice.

Les espoirs sont permis. Récemment, à Rouen, dans une affaire de contrefaçon qui n'aurait d'ordinaire abouti qu'à de faibles condamnations, le tribunal correctionnel a prononcé des sanctions allant jusqu'à deux ans de prison ferme avec mandat d'arrêt. Il n'est pas certain cependant que ce sursaut judiciaire survive à la future loi pénale Taubira qui doit viser toutes les infractions en correctionnelle dès 2017.

mardi 28 juillet 2015

Revue Défense n° 175 – Entretien avec le directeur du renseignement militaire

Si vous n'êtes abonné... Pensez-y ! C'est ici. Ou pour les membres de l'association régionale (30 € au lieu de 50).

Defense Magazine COUV #175_HD-1

Défense, le numéro 175 de la revue des auditeurs de l’IHEDN, sera distribué début août aux abonnés.
Au sommaire :
– Entretien avec le général de corps d’armée Christophe Gomart, directeur du renseignement militaire
– Géopolitique : rencontre avec le Pr Pierre Hassner
– L’immigration clandestine en Europe
– Il y a 70 ans : les premières bombes atomiques
– L’ambition des Emirats arabes unis de développer une BITD
– Les nouveaux enjeux de la reconversion des militaires
– La Marine nationale en Afrique
– Syrie, Al-Qaïda en quête de respectabilité
– Les 5e et 7e Flottes américaines gardiennes de deux océans
– Svechine, un penseur (trop) méconnu

lundi 27 juillet 2015

Loi sur le renseignement : les textes

Tout est là :

1 LOI organique n° 2015-911 du 24 juillet 2015 relative à la nomination du président de la Commission nationale de contrôle des techniques de renseignement (1)
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030931895&dateTexte=&categorieLien=id

2 LOI n° 2015-912 du 24 juillet 2015 relative au renseignement (1)
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030931899&dateTexte=&categorieLien=id

CONSEIL CONSTITUTIONNEL

3 Décision n° 2015-714 DC du 23 juillet 2015
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030932140&dateTexte=&categorieLien=id

4 Décision n° 2015-713 DC du 23 juillet 2015
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030932147&dateTexte=&categorieLien=id

5 Saisine du Conseil constitutionnel en date du 25 juin 2015 présentée par le Président de la République, en application de l'article 61, alinéa 2, de la Constitution, et visée dans la décision n° 2015-713 DC
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030932314&dateTexte=&categorieLien=id

6 Saisine du Conseil constitutionnel en date du 25 juin 2015 présentée par le Président du Sénat, en application de l'article 61, alinéa 2, de la Constitution, et visée dans la décision n° 2015-713 DC
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030932327&dateTexte=&categorieLien=id

7 Saisine du Conseil constitutionnel en date du 25 juin 2015 présentée par au moins soixante députés, en application de l'article 61, alinéa 2, de la Constitution, et visée dans la décision n° 2015-713 DC
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030932330&dateTexte=&categorieLien=id

8 Observations du Gouvernement sur la loi relative au renseignement
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030932376&dateTexte=&categorieLien=id

9 Mémoire en réplique présenté par les députés signataires du recours dirigé contre la loi relative au renseignement
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030932401&dateTexte=&categorieLien=id

Bonne lecture.

dimanche 26 juillet 2015

cérémonie à la mémoire du colonel CHAMBONNET

La cérémonie commémorative de la fusillade de la place Bellecour du 27 juillet 1944 aura lieu le 27 juillet 2015 à 17H00 au Veilleur de pierre.

L’ ANORAA déposera une gerbe à la mémoire du Colonel (air) ALBERT CHAMBONNET, parrain de la Base Aérienne 278 d’AMBERIEU, de l’Armée de l’Air, Résistant.

jeudi 23 juillet 2015

La lettre de la RMF-UE est parue : lire notamment l'article sur EURNAV FOR MED, l'opération anti-migrants en Méditerranée



Cette publication de la Représentation Militaire Française auprès du comité militaire de l'Union européenne, est non classifiée et comporte des liens Internet.

Bonne lecture à tous,
Le vice-amiral d’escadre Charles-Edouard de Coriolis
Représentant militaire de la France auprès de l’UE et de l’OTAN


mercredi 22 juillet 2015

Les chiffres clés de sondages de la Défense (juillet 2015)


Le ministère de la Défense a fait réaliser des sondages en ligne  du 6 au 21 mai 2015 auprès d’un échantillon représentatif de 1 005 Français âgés de 15 ans et plus.
Les thématiques ciblées étaient : le lien Armée-Nation, l’image des armées, l’image du ministère de la Défense, les missions prioritaires des armées, la lutte contre le terrorisme, le budget et la Mémoire.
Les enseignements généraux pouvant être tirés de ces sondages sont :
  • les Français ont une très bonne image de leurs armées ;
  • dans le contexte difficile suite aux attentats de janvier, le lien Armée-Nation se renforce : les Français se sentent de plus en plus proches de leurs soldats ;
  • les Français font confiance à l’armée française pour détruire les foyers de terrorisme.
Cliquez sur l'image pour télécharger les résultats
Le ministère de la Défense a fait réaliser des sondages en ligne  du 6 au 21 mai 2015 auprès d’un échantillon représentatif de 1 005 Français âgés de 15 ans et plus.
Le lien Armée-Nation
  • 80% des Français (+5 points depuis 2014) ont une bonne image des armées françaises (BVA-DICoD, juin 2015)
  • 42% des parents conseilleraient à leurs enfants de s’engager dans l’armée (BVA-DICoD, juin 2015)
L’image des armées
  • 71% des Français estiment que les armées françaises sont complémentaires entre elles (BVA-DICoD, juin 2015)
  • 75% des Français pensent que les armées françaises sont performantes (BVA-DICoD, juin 2015)
  • Pour les Français, le premier point fort des armées est la qualité de nos soldats (BVADICoD,juin 2015)
  • Courage, discipline et engagement sont les valeurs qui caractérisent le mieux nos soldats selon les Français (BVADICoD,juin 2015)
L’image du ministère de la Défense
  • 46% des Français estiment que le ministère de la Défense est bien géré (+12 points depuis 2014) (BVA-DICoD, juin 2015)
Les missions prioritaires des armées
  • Pour les Français, les missions prioritaires des armées sont d’apporter du secours à la population en cas de catastrophe, de détruire les foyers de terrorisme et d’assurer des missions de sécurité intérieure, de type Vigipirate (BVA, juin 2015)
La lutte contre le terrorisme
  • 88% des Français déclarent faire confiance à l’armée française pour lutter contre le terrorisme (BVA, avril 2015)
Le budget
  • 49% des Français pensent que la situation sécuritaire actuelle justifie un effort supplémentaire en matière de dépenses militaires (+7 points depuis 2014) (BVA-DICoD, juin 2015)
Mémoire
  • 48% des Français estiment que la parole des anciens et la transmission directe sont les meilleurs moyens de faire vivre la mémoire (BVA-DICoD,juin 2015)
Droits : Ministère de la Défense 

mardi 21 juillet 2015

Dernière livraison du Journal des Directeur Sécurité des Entreprises

Sommaire

Numéro 62 - Juillet 2015

Le journal des Directeurs Sécurité d’Entreprise (DSE) est mis en ligne depuis janvier 2008. Le journal est composé d’entretiens auprès des principaux directeurs sécurité, d’informations relatives aux enjeux de la sécurité ou encore il fait le point sur les dernières nominations.

Les Entretiens

Entretien avec Patrick Espagnol, Directeur de la Sécurité et de l’Intelligence Economique du groupe EDF
juillet 2015 - Vous êtes directeur de la sécurité d’EDF depuis plus de deux ans, vous avez toujours exercé avant comme grand commis de l’Etat, quel bilan tirez vous de ces deux ans dans le privé ? La nécessité de se protéger et de protéger son patrimoine est aujourd’hui largement partagée par les acteurs publics et privés, la culture de sécurité étant entrée dans le monde des entreprises. En ce domaine, il existe de (...) 

A lire

Sécurité & Stratégie n°19
Dossier : Protéger les collaborateurs à l’International
juillet 2015 - DOSSIER L’utilisation des outils cartographiques dans la sûreté des déplacements d’affairesRetour ligne automatique par David Amsellem & Kevin Limonier Obligation de sécurité de l’employeur et vie privée des salariés en mobilité internationale : une jurisprudence en plein essorRetour ligne automatique par Monica Goncalves Gérer la sécurité des déplacements au sein de la Branche Global Gaz & (...) 

Technologie

Condamné pour avoir fait voler son drone au-dessus d’un incendie 
juillet 2015 - Alors que l’actualité a été rythmée, ces dernières semaines, par le survol de Paris par plusieurs drones , un homme a été condamné, le 10 mars 2015 à Pau (Pyrénées- Atlantiques), à 450 € d’amende avec sursis et à la confiscation de son matériel. Il avait filmé à l’aide d’un drone deux incendies au-dessus du centre d’enfouissement technique (CET) d’Orthez, en septembre dernier. Il était poursuivi pour mise en (...) 

Nominations

Twitter
juillet 2015 - Twitter recrute Patrick Geonetta responsable Global Threat Management & Business Continuity. Il travaillait précédemment pour le FBI. 
CDSE - Assemblée Générale du 3 juillet 2015
juillet 2015 - MM. Bruno Lefebvre (Bouygues) & Eric Le Grand ( Renault) ont été élus administrateurs du CDSE. MM. Guillaume Capois (Airbus Group) & Bernard Fesquet (Michelin), ont quant à eux été réélus administrateurs du CDSE. 

Colloque, conférence

Milipol 2015
Milipol 2015 juillet 2015 - Depuis plus de 30 ans, la marque MILIPOL est synonyme de haute qualité, de salons internationaux couvrant le domaine de la sécurité intérieure des États. Les prochain rendez vous : Milipol Paris : 17-20 novembre 2015 à Paris-Nord Villepinte – www.milipol.com Milipol Qatar : novembre 2016 à Doha – www.milipolqatar.com Milipol Asia-Pacific : avril 2017 – incorporation de Global Security Asia – (...) 
APS 2015
APS 2015 juillet 2015 - APS le salon professionnel de la sécurité se tiendra à Paris du 29 septembre au 1er octobre 2015 ! 3 jours pour : rencontrer 140 fournisseurs sécurité réunis pour l’occasion découvrir 100 innovations et les dernières tendances obtenir des informations techniques et réglementaires assister à l’un des 30 ateliers et conférences en accès libre échanger avec vos homologues Demandez votre badge gratuit en (...) 

Directeur de la rédaction : Olivier Hassid /
Directeur de la rédaction adjoint : Julien Marcel /
Comité de rédaction : Stéphane Cale, Olympe Cavallari,Guillaume Tiffreau
Contact :
6, place d’Estienne d’Orves - 75009 Paris
Tél. : 01 72 317 318

lundi 20 juillet 2015

RENAULT TRUCKS DEFENSE : avalanche de contrats pour le groupe



  • La Direction Générale de l’Armement (DGA) a notifié à RENAULT TRUCKS Defense / Panhard l’étude de la prolongation du Véhicule Blindé Léger (VBL), avec des performances consolidées, en vue de son maintien dans les forces armées pour les quinze prochaines années.
  • Mack (qui fait partie du groupe Volvo Trucks) signe 1 500 cmaions TT por l'armée canadienne, un marché de 725 millions de dollars canadiens.


  • A l’occasion du 50ème anniversaire du 2nd People’s Defense Force (2 PDF), le Higuard de RENAULT TRUCKS Defense est officiellement entré en service au sein des Singapore Armed Forces (SAF). Ce véhicule hautement protégé permet à cette unité de continuer à mener sa mission en sécurité.

dimanche 19 juillet 2015

La dernière lettre CODEX de la brigade de renseignements est parue


Madame, Monsieur,
Chers Amis,

Le premier sommet IES Chamonix Mont-Blanc, organisé début juin sous le parrainage de l’IHEDN, a souligné tout l’intérêt de décloisonner les approches et les savoirs entre le monde de l’intelligence économique et celui de la sécurité, mais aussi entre puissance publique et sphère privée, afin de mieux "sécuriser le monde de demain". Une mise en réseau des compétences rendue plus nécessaire encore par la révolution numérique, qui accélère le temps opérationnel et exige de nouvelles modalités dans la prise de décision.  
La nouvelle lettre CODEX – De l’information à l’action que vous voudrez bien trouver ici revient sur cette manifestation et les principaux enseignements qui peuvent en être retenus.
En espérant qu’elle retiendra toute votre attention, je vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour le prochain numéro.

Très cordialement,

Général Eric MAURY
Commandant la brigade de renseignement


Le Gouverneur Militaire de Lyon informe les auditeurs

Le général de corps d'armée Pierre CHAVANCY, officier général de zone de défense et de zone de soutien Sud-Est, officier général commandant la zone Terre Sud-Est, Gouverneur militaire de Lyon, a tenu à présenter un état des lieux des opérations extérieures et intérieures, ainsi que la nouvelle organisation de l'armée de terre, aux auditeurs, auditeurs-jeunes et sympathisants, lors de conférences passionnantes, au quartier général Frère.

Ne manquez pas les prochaines occasions !

Quelques photos d'ambiance :




samedi 18 juillet 2015

Formation en ligne : développez vos coonnaissances sur les questions stratégiques


logo-identité-marque-csfrs
L’Union-IHEDN informe les auditeurs de l’IHEDN de la nouvelle formation proposée par le Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégiques.Le CSFRS, en partenariat avec le Cnam, diffusera sur France Université Numérique en septembre 2015 un cours en ligne ouvert à tous consacré aux «questions stratégiques».
Le MOOC rassemble plus de quarante chercheurs, enseignants et personnalités autour d’un projet dont l’objectif est de mettre en évidence les facteurs déterminants d’une analyse de situation et d’une prise de décision stratégiques. Ils s’appuient pour cela sur des exemples pris dans les domaines des questions politico-militaires, des menaces contemporaines, des facteurs historiques et identitaires, et les grandes questions transverses contemporaines.
A l’issue de ce programme de 12 heures de cours, les apprenants auront ainsi une meilleure compréhension d’ensemble sur les questions vitales pour nos sociétés. Ils seront en mesure de mieux distinguer ce qui relève du temps long de ce qui relève du temps court, de faire l’indispensable tri entre l’essentiel et le secondaire, notamment dans la masse considérable d’informations qu’ils reçoivent quotidiennement, de hiérarchiser les intérêts des différents acteurs en présence. Ils pourront élaborer leurs propres grilles de lecture et d’analyse, prendre le recul nécessaire sur une situation et la mettre en perspective pour prendre les meilleures décisions.
Les inscriptions sont ouvertes et gratuites. Vous pouvez dès à présent accéder à plus d’informations sur le site de France Université Numérique
https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/CNAM/01018/session01/about

vendredi 17 juillet 2015

Le 9ème rapport du HAUT COMITÉ D’ÉVALUATION DE LA CONDITION MILITAIRE est sorti

"PERSPECTIVES DE LA CONDITION MILITAIRE, POUR UNE POLITIQUE GLOBALE DE LA CONDITION MILITAIRE (2015-2025)" (RAPPORT THÉMATIQUE)

Un document, qui aborde, notamment, la question du lien armée-Nation : à télécharger ici.

"Créé par l'article 1er de la loi du 24 mars 2005 portant statut général des militaires, le Haut 
Comité d'évaluation de la condition militaire a pour mission, aux termes du décret n° 2005-1415 
du 17 novembre 20051 précisant ses attributions, « d'éclairer le Président de la République et le 
Parlement sur la situation et l'évolution de la condition militaire (...). Dans son rapport annuel, il formule des avis et peut émettre des recommandations ».

Les neuf personnalités indépendantes qui composent actuellement le Haut Comité ont été 
nommées pour quatre ans par décret du Président de la République en date du 4 septembre 2014. 
Le Haut Comité a successivement traité dans ses huit premiers rapports de l’attractivité des 
carrières militaires et des rémunérations (2007), de la mobilité des militaires et de son 
accompagnement (2008), de la reconversion (2009), des pensions militaires de retraite (2010), de la 
condition des militaires en service hors métropole (2011), de la condition des militaires du rang 
(2012), de nouveau, des rémunérations (2012), des femmes dans les forces armées françaises (2013) 
et de l’administration des militaires (2014).

Depuis 2013, le rapport annuel du Haut Comité est scindé en deux parties :
– un rapport thématique, objet du présent document ;
– une revue annuelle de la condition militaire qui inclut le suivi des recommandations, diffusée à l’automne.

Ce choix s’inscrit dans la logique de programmation des travaux du Haut Comité et vise, sur la 
base de ses travaux ainsi que des tables rondes menées par le Haut Comité dans un panel 
significatif d’unités militaires, d’une part, à pouvoir présenter dans la revue annuelle de la 
condition militaire les données chiffrées de référence les plus récentes, d’autre part, à présenter 
dans le rapport thématique annuel la synthèse de ses observations sur le thème choisi par lui.

Le Haut Comité a décidé de consacrer le rapport thématique de cette année aux perspectives de 
la condition militaire sur la période 2015-2025. (...)"

mercredi 15 juillet 2015

De l’école à la politique de la ville, en passant par le rôle essentiel de la famille, l'avis de la CNCDH (Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme) sur  la mise en œuvre concrète des valeurs de la République auprès des jeunes :  «Liberté, égalité, fraternité : rendre effectives les valeurs de la République », est publié au J.O. du 9 juillet 2015.

mardi 14 juillet 2015

Fête Nationale : aujourd'hui, nous sommes tous bleu-blanc-rouge


Pour les soixante-dix ans de la libération de la France, l’Ordre de la Libération sera mis à l’honneur lors de la cérémonie d’ouverture du défilé du 14 juillet 2015 sur les Champs-Elysées. Retour sur cette décoration unique instaurée par le général de Gaulle, entre 1940 et 1946, pour récompenser ceux qui ont œuvré à la libération de la France durant l’occupation nazie.


Pour vous faire vivre le défilé du 14 juillet 2015, au plus près de ceux qui y prennent part, la rédaction se mobilise. En l’air ou au sol, avec les troupes à pied ou les troupes motorisées, venez au cœur de l’évènement. Des derniers préparatifs au top départ, découvrez des photos et des vidéos inédites de ce temps fort qui marque la vie de chaque soldat.
Soyez au rendez-vous sur nos réseaux sociaux Facebook Defense.gouv et Twitter@Defense_gouv  #14juillet

lundi 13 juillet 2015

Le directeur de l'IHEDN distingué.

Par décret du Président de la République en date du 25 juin 2015, pris sur le rapport du Premier ministre et du ministre de la défense, et visé pour son exécution par le grand chancelier de la Légion d'honneur, vu la déclaration du conseil de l'ordre en date du 21 mai 2015 portant que les présentes promotions sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, le conseil des ministres entendu, 
(...)
est promu pour prendre rang à compter de la date de sa réception 
le général de corps d'armée Bernard de Courrèges d'Ustou, directeur de l'IHEDN, 
au grade de commandeur de l'Ordre de la Légion d'Honneur.


le GCA de Courrèges d'Ustou au Sommet IES de Chamonix, juin 2015

Notre association lui adresse ses plus vives félicitations.

jeudi 9 juillet 2015

La lettre CODEX est parue : "Pourquoi des drones ?"


"Alors que le Salon du Bourget 2015 vient de se clore sur un nouveau record de fréquentation, preuve que les savoir-faire aéronautiques suscitent un vif intérêt chez nos compatriotes, il nous est apparu intéressant de nous pencher sur la question des drones. Et en particulier des drones tactiques, parfois moins connus que les appareils MALE opérés par l’armée de l’Air, alors qu’ils remplissent des missions essentielles à l’efficacité des troupes au sol. Issus des besoins de renseignement des armées, les drones illustrent aussi, par leurs multiples applications possibles et au regard des compétences et des emplois hautement qualifiés qu’ils mobilisent, l’étroite imbrication entre impératifs militaires et civils."

En espérant que cette nouvelle lettre CODEX retiendra toute votre attention, je vous en souhaite une bonne lecture et vous encourage à la diffuser au sein de vos réseaux, ainsi bien sûr qu’à nous faire part de vos remarques et suggestions.
Très cordialement,

Général Eric MAURY
Commandant la brigade de renseignement



mercredi 8 juillet 2015

Découvrir ici le numéro quatre de la revue de la Réserve Opérationnelle et Citoyenne "R.O.C." consacré aux entreprises partenaires de la Défense :

mardi 7 juillet 2015

Les Français à Berlin : 1945 à 1994


Ce livre de Christian Brumter a été coédité par le ministère de la défense (SGA/DMPA) et Riveneuve Editions.
Les Français à Berlin 1945-1994
1945-1994 : après avoir administré directement un secteur du Berlin partagé entre les Alliés de la Seconde Guerre mondiale, la France participe au gouvernement de cette ville au statut quadripartite. Par rapport aux Américains et aux Anglais, elle se démarque singulièrement. Seul allié occidental ayant été envahi, après avoir été vaincu en 1940, elle est aussi le seul pays dans lequel l’influence du parti communiste a été aussi notable. Ses liens privilégiés avec la République fédérale d’Allemagne, sa non appartenance à l’organisation militaire intégrée avec une place originale au sein de l’Alliance atlantique renforcée par sa force de dissuasion, la conduisent à émettre souvent des points de vue différents de ceux des autres alliés. À la fois étude de l’activité du Gouvernement militaire et chronique de la communauté française, l’ouvrage apporte aussi des éclairages inédits sur l’histoire des rapports franco-allemands, trop souvent centrés sur les seules relations entre Paris et Bonn, alors que Berlin se trouvait toujours en arrière fond. Il dépeint ce qu’a été, au fil des ans, l’évolution de la vie quotidienne de la communauté française, militaire et civile. Sans omettre de souligner les liens – étroits et séculaires – qui l’unissent à la population berlinoise.
Ouvrage : "Les Français à Berlin 1945-1994"
Auteur : Christian Brumter
________

Pour en savoir plus :

Riveneuve Editions : www.riveneuve-editions.com
Sources : SGA/DMPA
Droits : Copyright Mindef SGA/DMPA 

lundi 6 juillet 2015

Claude Revel remerciée, un nouveau Délégué Interministériel à l'Intelligence Economique (D2IE) nommé.


Par décret du 1er juillet 2015, M. Jean-Baptiste CARPENTIER, inspecteur général des finances, est nommé délégué interministériel à l'intelligence économique à compter du 3 août 2015.

Jean-Baptiste Carpentier est le directeur de Tracfin depuis le 11 septembre 2008. Né en octobre 1964, il est licencié en droit et diplômé de l’École Nationale de la Magistrature.
Il a commencé sa carrière en étant auditeur de justice. Il a ensuite exercé les fonctions de substitut du procureur de la République en charge des affaires sociales, économiques et financières au tribunal de grande instance du Mans, avant de devenir magistrat chargé de mission, responsable de la cellule « entreprises en difficulté » à la Direction des Affaires civiles et du Sceau au ministère de la Justice.
En 2000, il devient sous-directeur du droit pénal général et international à la Direction des Affaires Criminelles et des Grâces au ministère de la Justice, puis en 2001, sous-directeur de la justice pénale spécialisée (affaires financières, corruption, terrorisme, criminalité organisée et blanchiment, coopération judiciaire internationale) toujours dans la même Direction. Il a également occupé les fonctions de vice-président chargé de l’instruction au tribunal de grande instance de Paris.
En 1995, Jean-Baptiste Carpentier rejoint le ministère de l’Économie et des Finances, où il est chargé de mission au secrétariat général du Comité interministériel de restructuration industrielle à la Direction du Trésor. Deux ans plus tard, il est nommé inspecteur des finances.

dimanche 5 juillet 2015

Une brève histoire des Sessions Régionales...

Issue des travaux de l'Institut et à la demande de son directeur, voici en quelques pages l'histoire des Sessions Régionales IHEDN.


Collection Défense : les dernièrs parutions

En savoir plus : ici,
Flash sur la dernière parution : "Quel avenir pour la dissuasion ?"


Innorobo a fermé ses portes. Un gentil Kindergarten...

La grand messe des robots a présenté de nouveaux gadgets sans usage mais fortement colorés : l'imagination des créateurs reste débridée, mais leur sens pratique n'offre pas beaucoup d'horizon.
Nous avons apprécié diversement le robot qui prépare une limonade, la machine à café de forme humanoïde, l'écran vidéo sur roulettes qui dit bonjour... Remarqué l'intérêt des concepteurs pour des robots-collaborateurs "cobots" qui allègent les tâches répétitives, mais les vrais robots intégrés en ligne de production ou réalisant de vraies tâches complexes sont absents de cette kermesse. On est ici loin des usages industriels.
En revanche, pour le grand public, c'est un merveilleux magasin de jouets.

En tant que qu'association d'auditeurs IHEDN, notre préoccupation reste la sécurité : nous constatons cette année encore l'absence absolue de préoccupation de sécurité dans la conception de ces petites machines sympathiques. Aucune conférence, aucun atelier, aucun produit présenté ne considère ce sujet. Or, toutes ces jolies petites choses s'orientent bien entendu vers la connexion et le pilotage par mobiles : nous avons là une porte d'entrée magnifique pour les hackers, qui trouveront certainement plus amusant de passer par votre aspirateur automatique pour accéder à votre box et, guère plus loin, à votre interface bancaire.

Cette année encore, méfiez-vous des robots grand public : c'est joli mais pas encore au point.

(photo : clubic)

samedi 4 juillet 2015

Le Bulletin d'Info Militaire est paru



Le dernier BIM (première partie)

... et la deuxième partie.

Juste 170 pages de reveu de presse et d'infos... Bon week-end.

Découvrez le Musée Militaire de Lyon

Le Musée Militaire de Lyon est dédié à l’histoire militaire de Lyon et de sa région.
Il est situé à l’intérieur de l’enceinte sécurisée du quartier Général Frère 22 Avenue Leclerc, 69007 Lyon.

Le Musée est ouvert les mercredi et jeudi de 10h00 à 17h00 aux visiteurs individuels et aux groupes sur rendez-vous convenu au 04.37.27.21.97.
Pour raisons de sécurité (plan Vigipirate), les visiteurs doivent être munis d’une carte d’identité à présenter au poste de contrôle en échange d’un badge.
Les responsables des groupes de visiteurs doivent communiquer à l’avance la liste des participants à la visite.


Son site internet permet d’accéder à de nombreuses fiches historiques :
http://www.museemilitairelyon.com/spip.php?rubrique1

vendredi 3 juillet 2015

Vive la Marine !

Après avoir mis la Marine à l'honneur (voir dans nos colonnes : la Marine en escale à Lyon ce dernier week-end), les passionnés se voient comblés : Une nouvelle base de données vient d’être mise en ligne : l’intégralité des numéros de « Cols Bleus » depuis 1945…(La numérisation est complète jusqu’en 1967, le reste suivra dans les semaines qui viennent.)

Hardi !

jeudi 2 juillet 2015

OPÉRATION SENTINELLE : ÉLAN DE SOLIDARITÉ PAR DES ENTREPRISES DE L’AGGLOMÉRATION LYONNAISE


Depuis le 11 janvier 2015, l’opération Sentinelle a été déclenchée sur le territoire national.

Les Armées participent ainsi à cette opération avec la mise en place d’unités dans diverses villes de France en particulier à Lyon afin de surveiller et protéger des sites sensibles. Cette mission complexe et difficile amène les soldats à effectuer de longues périodes de patrouilles pour dissuader tout acte hostile.
A l’issue de leur mission, les militaires bénéficient d’un repos de plusieurs heures. Pour agrémenter ces heures de repos, , les soldats ont la chance de pouvoir bénéficier d’activités gratuites mises à leur disposition par des entreprises à titre gracieux.

En effet, dans l’agglomération lyonnaise, des centres d’activités ont spontanément participé à cet effort national en accordant aux militaires de l’opération Sentinelle des loisirs à titre gratuit. Ces généreux contributeurs parmi lesquels le cinéma Gaumont Pathé de Vaise avec plus d’une centaine de places offertes, le LOU Rugby et ses partenaires avec ses 25 places offertes ainsi que le laser game de Villeurbanne « Shoot’In » qui accorde la gratuité aux militaires Sentinelle durant leur mission et d’autres partenariats sont en cours de finalisation.

La Défense ne peut que se réjouir de ces gestes de solidarité envers nos soldats et leur bien- être. Elle les en remercie chaleureusement.

25 juin 2015 By Defense Sud-Est



mercredi 1 juillet 2015

La revue DEFENSE arrive dans les boîtes aux lettres... Pensez à vous abonner si ce n'est déjà fait !

Posted: 24 Jun 2015 11:44 PM PDT
Defense Magazine COUV #174Défense, le numéro 174 de la revue des auditeurs de l’IHEDN, sera distribué dans quelques jours aux abonnés.
Au sommaire :
– Entretien avec le général d’armée aérienne Denis Mercier,
– Dossier sur le salon du Bourget
– Partenariat oriental : Echec à Vilnius, désillusion à Riga
– Crimée, le retour du « bastion stratégique sud » de la Russie
– Partenariat sino-russe : plus un rapprochement pragmatique qu’une alliance
– Voyage au cœur de la défense japonaise
– SOFINS 2015 : un salon très spécial
– Les 70 ans de l’Agence France Presse
– La Fayette. Eloge de la Liberté
– EspritS de Défense
– Quelle place pour l’Inde dans un environnement stratégique compliqué ?


Renseignements et abonnements : secretariat@ihedn-rl-ar14.org
(tarif préférentiel pour les membres auditeurs ou associés)