mardi 30 juin 2015

Intelligence économique et sécurité : un petit point de mise à jour

A l'heure où Claude Revel  prend de nouvelles responsabilités, la D2IE publie un ouvrage de synthèse, à télécharger absolument et à lire puis conserver : Intelligence Economique, Références et notions-cles.

Cependant que l'INHESJ (partenaire du prochain Sommet IES) sort le numéro 5 de sa revue de l'IE "Défis", à télécharger ici "Lintelligence stratégique au service de la compétitivité" et sa LIREC "Lettre d'Information sur les Risques et Crises", à télécharger là.




Tout récent : 

Le Premier ministre a présenté le 18 juin la stratégie numérique du Gouvernement.
Organisée en quatre chapitres, elle annonce dans celui intitulé « Égalité des droits : la confiance, socle de la société numérique » la publication à l’été 2015 d’une stratégie nationale pour la sécurité du numérique, dont l’élaboration est coordonnée par l’ANSSI, et le lancement au premier semestre 2016 d’un dispositif d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance au service des particuliers, des entreprises de toutes tailles et des collectivités territoriales. La conception de ce dispositif est co-pilotée par l’ANSSI et le ministère de l’Intérieur.
Enfin, l’ANSSI s’implique également dans la conception et le développement du label « Secure cloud » évoqué dans le chapitre « Liberté d’innover : le numérique moteur de la croissance et de l’entreprise »

Pour aller plus loin :
La stratégie numérique du Gouvernement
Le chapitre consacré à la cybersécurité

Extrait ci-dessous :

De nouvelles protections pour les citoyennes, les citoyens et les entreprises 

Cybersécurité et cyberprotection 

La cybersécurité est un enjeu vital pour l’État et  ses systèmes d’information,  les acteurs économiques, et l’ensemble des citoyens exposés aux risques de cyberattaques.

Au-delà des actions quotidiennes des acteurs de la cybersécurité regroupés au sein de la solution "Confiance numérique" de la Nouvelle France Industrielle, le Gouvernement élaborera une stratégie nationale de cybersécurité à l’été 2015 qui sera ensuite mise en œuvre par l’ensemble de la filière.
 
Cette stratégie fixera les objectifs à atteindre et les orientations qui en découlent afin de conforter la sécurité et la défense de nos infrastructures critiques et d’accompagner la transition numérique en définissant les leviers humains, techniques et opérationnels nécessaires à l’innovation, au développement économique et à la confiance des Français dans le numérique.

Elle fixera par ailleurs des objectifs en matière de promotion internationale de nos produits et services et des orientations destinées à construire une souveraineté numérique européenne.

Enfin, le Gouvernement lancera un dispositif susceptible d’assister sur tout le territoire les victimes d’actes de cybermalveillance (particuliers, collectivités territoriales et entreprises de toute taille). Ce dispositif fournira, par exemple  via une plateforme numérique, un service d’assistance au dépôt de plainte et d’orientation vers des acteurs locaux susceptibles de fournir l’assistance technique la plus adaptée à la situation de la victime.