mercredi 29 avril 2015

Le « Rôle de l’Expert Judiciaire dans les enquêtes sur les Accidents d’avion » : une conférence du Rotary le 6 mai à Lyon


Le 6 mai en soirée au cercle de garnison - salon jaune, présentée par Alain de Valence, expert-judiciaire, aéronautique auprès de la cour d’Appel de Lyon.
Alain de Valence dirigeait notamment le collège d’experts qui a fait un rapport sur le crash de l’avion Rio-Paris (juin 2009) et a été concerné par le crash de l’avion d’Air Algérie au Mali (juillet 2014).

Il nous dira ce qu'il pense du dernier évènement dans les Alpes du Sud.

lieu : Cercle de garnison - 22 av Leclerc - 69007 Lyon
horaire : 20h, accueil à 19h45
formule : dîner - débat
Prix : 22€ (apéritif - menu 4 plats - vins et café)

Les inscriptions devront être prises à l'avance : courriel à S. Point



(Photo - Le Progrès mars 2015)

mardi 28 avril 2015

Conférence de Restitution des Travaux du groupe d'étude de l'AA- IHEDN Région Lyonnaise

Le groupe d'études de l'AR 14 vous invite à participer à la restitution de ses travaux qui aura lieu le mardi 12 mai à 18h00 dans les salons du Cercle de Garnison du Quartier Général Frère.

Cette année les travaux portent sur le thème suivant :

"La guerre est-elle toujours la continuation de la politique par d'autres moyen ou doit-elle être considérée désormais comme l'échec du politique?"

La conférence sera suivi d'un débat, puis pour ceux qui le veulent d'un buffet campagnard avec une participation de 10€.

Vous êtes invité(e) à vous inscrire en utilisant ce lien.


lundi 27 avril 2015

Le Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises nous fait part de sa dernière publication.

Sommaire

Le Numéro 61 - Avril 2015 - est paru.
Il est à lire intégralement ici.

Le journal des Directeurs Sécurité d’Entreprise (DSE) est mis en ligne depuis janvier 2008. Le journal est composé d’entretiens auprès des principaux directeurs sécurité, d’informations relatives aux enjeux de la sécurité ou encore il fait le point sur les dernières nominations.

vendredi 24 avril 2015

Après "Stop-Cambriolages", voici "VIGIDEL" : les actions de prévention de la gendarmerie portent leur fruit

Longtemps lanterne rouge des statistiques de délinquance, notre région retrouve le sourire avec une diminution significative des actes délictueux, comme le rappelait vendredi dernier le général Dupouy, commandant la région de gendarmerie, au cours des assises régionales de la réserve citoyenne.



Ce bon résultat est dû en partie aux actions de prévention lancées et suivies par nos brigades sur tout le territoire, comme "Stop-Cambriolages" déjà largement évoqué dans nos colonnes.

Vous trouverez ci-joint une plaquette de présentation du dispositif VIGIDEL mis en place dans le groupement du Rhône. Ce dispositif permet aux commerces ou artisans "sensibles" d'être avisés de phénomènes de cambriolages, VAMA (Vols à Main Armée), délinquance, ceci par secteur d'activité :  bureaux de tabacs, aux bijoutiers, pharmacies, opticiens, petits commerces, stations services, etc....
Afin de déployer au mieux ce dispositif (qui à déja fait ses preuves dans d'autres départements), les référents suretés sont intéressés par tous contacts avec des syndicats de commerçants (par activité) ou de commerçants qui pourraient les mettre en relation avec "les bonnes personnes" pour sensibiliser un maximum de commerçant qui sont autant de cibles potentiels pour les délinquants.

Merci de prendre contact directement avec les référents suretés referent-surete-ggd69@gendarmerie.interieur.gouv.fr ou par téléphone 04 37 85 21 70 ou 04 37 85 21 71.

Merci de votre action pour accompagner le développement de ce dispositif au profit de la sécurité de tous.

jeudi 23 avril 2015

prochain lundi de l'Ihedn

Retransmission au quartier général Frère : cliquer sur l'image pour vous inscrire (inscription obligatoire)



mercredi 22 avril 2015

C'était avant 1954...

Une conférence de Monsieur Amédée THEVENET, ancien combattant et prisonnier d’Indochine, Commandeur de la Légion d’honneur Officier de l’ordre national du Mérite

« Mourir pour l’Indochine »


mercredi 29 avril 2015 à partir de 17h30



17h30 : projection du documentaire de Jérôme SANTELLI 
« CAO BANG les soldats sacrifiés d’Indochine ».
18h30 : début de la conférence.


salle du conseil de la mairie du 6e - 1er étage (ouverture des portes à 17h15)

mardi 21 avril 2015

Deux fois par mois, une petite piqûre de géostratégie...


La Vigie, lettre d'analyse stratégique publiée par Jean Dufourcq et Olivier Kempf et paraissant tous les deux mercredis, vous propose son quatorzième numéro.

Vous trouverez dans ce numéro daté du 15 Avril 2015 un texte intitulé "Du déclin britannique", un autre sur l'Utilité stratégique de la Chine, une Lorgnette sur D'ici le 30 juin (au Donbass). Les entames des articles sont lisibles ci-dessous. Les conditions d'abonnement sont en fin de message. Si vous êtes déjà abonné à La Vigie, vous pouvez accéder directement au numéro 14 en vous rendant sur cette page.

Vous pouvez lire également le billet paru la semaine dernière sur notre site, en libre accès : Défiance stratégique ou renouveau pragmatique à propos de l'accord nucléaire avec l'Iran

Du déclin britannique
Les élections approchent au Royaume Uni puisque le dénouement aura lieu le 7 mai. Il indiquera où en sont Tories, LibDems, UKIP, Labour et autres indépendantistes écossais. Il n’est pas besoin de rappeler que le mode de scrutin (uninominal à un tour) rend aléatoire toutes les prévisions issues de sondages. On ne sait donc quelle sera la nature de la coalition qui sortira des urnes. On sait en revanche que quel que soit son équilibre, elle prolongera le déclin stratégique de la « perfide » voisine. (...) En effet, force est de constater que sous les deux angles de la politique étrangère et de la politique de défense, Londres a littéralement plongé ces dernières années. [...]

Utilité stratégique de la Chine
Il y a ceux qui sont concernés par la Syrie, la Tunisie, Daech et le terrorisme, ceux que l’Ukraine, Poutine et la guerre obsèdent, le Nigéria inquiète et, aussi prosaïquement, ceux qu’indisposent le budget de la Défense, ses effectifs et ses impasses.
C’est donc le moment d’évoquer un sujet tout aussi crucial mais moins contingent : la Chine et le rôle qu’elle tient dans nos calculs et représentations stratégiques. Car la Chine est en fond de tableau de tous nos travaux, tant la nature de sa puissance et la réalité de ses ambitions déterminent la hiérarchie du monde. (...)


L'avenir de La Vigie et son développement (pour apprécier le projet, lire “à propos”) dépend de vos abonnements. Nous espérons que vous nous souviendrez dans cette aventure.
Bien cordialement,

Jean Dufourcq et Olivier Kempf

lundi 20 avril 2015

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a rencontré les PME du cluster EDEN au Sofins

EDEN, cluster des PME de la défense, sécurité et sûreté, présente les innovations de 18 entreprises au SOFINS (du 14 au 16 avril, à Camp-de-Souge). Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian les a longuement rencontrées.









Photos ci-dessus :
Jean-Yves Le Drian accueilli par Ludovic Ouvry, Vice-président d'EDEN Cluster
Jean-Yves Le Drian sur le stand d'EDEN, avec Manon Moreau, Directeur opérationnel EDEN Cluster
Photos ci-dessus :
Jean-Yves Le Drian accueilli par Paul Rossini, Président,, sur le stand d'Aerotec Group
Jean-Yves Le Drian sur le stand d'EDEN, avec Ludovic Ouvry, Vice-président d'EDEN Cluster


Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, s'est longuement arrêté sur le pavillon d'EDEN, cluster des PME des entreprises de la défense, sécurité et sûreté, ce 14 avril 2015 au cours du deuxième SOFINS (Special Operations Forces Innovation Network Seminar), près de Bordeaux.

Il a été accueilli par Ludovic Ouvry, Vice-président cofondateur d'EDEN et Président de la société Ouvry, Manon Moreau, Directeur opérationnel, et le Général André Helly, conseiller défense et sécurité du cluster. Le ministre a échangé avec Ludovic Ouvry sur les liens entre les PME et le Commandement des Opérations Spéciales. « Les échanges et le retour d'expérience dopent l'innovation de nos PME pour satisfaire des besoins opérationnels », a notamment déclaré Ludovic Ouvry.

Fortement impliqué dans le succès du 2e SOFINS, avec 18 PME membres exposant, le cluster EDEN se félicite de la présence d'un grand nombre d'autorités militaires et civiles françaises et d'une quarantaine de délégations étrangères.

EDEN, cluster des PME de la défense, sécurité et sûreté réunit sous son pavillon les 18 entreprises suivantes : Aéronet, Aérotec Group, Atermes, CEDREM, Elno, Essonne Sécurité, InPixal, Métravib,Optsys, Ouvry, Petzl, PGM Précision, Rigomer, Rostaing, Securotec International, Sofileta, Titan Aviation, Wildsteer.

dimanche 19 avril 2015

Sécurité et cybersécurité : un peu de lecture ?

La cybersécurité affole les médias et on commence à peine à entrevoir ses implications économiques. Peut-on en prendre la mesure?
Dans un monde où tout devient numérique, institutions et entreprises sont de plus en plus dépendantes des systèmes d’information. Elles sont ainsi de plus en plus vulnérables aux attaques de cybercriminels, que ceux-ci soient de simples malfaiteurs, des « hacktivistes » politiques, des États et même leurs propres employés. Les enjeux sont considérables et dans ce jeu du gendarme et du voleur, la sécurité absolue n’existe pas. Pour autant, une prise en compte sérieuse du cyber-risque est nécessaire. Elle exige de la part des organisations des efforts considérables: des investissements, mais aussi une mise à niveau culturelle et technologique. 

Pour vous aider à faire le point, Paris-Tech a réuni ces six articles :

Le boom de l’espionnage industriel
Philippe Richard / Consultant en stratégie
Des vols de plans du Concorde par les Russes aux écoutes américaines révélées à grand bruit dernièrement, le monde de l’ombre pâtit parfois de son passage sous les feux de l’actualité. Loin de s’en tenir aux manœuvres feutrées autour des secrets d’État, il y a bien longtemps que l’espionnage a pris une tournure… industrielle. Ses techniques et ses enjeux continuent d’évoluer. Dans un monde ouvert, où les systèmes d’information jouent un rôle de plus en plus structurant, la question de la protection des informations et des technologies sensibles passe au premier plan. (octobre 2014)

Les organisations pirates, des mers de Chine à Wikileaks
Rodolphe Durand / Professeur de stratégie à HEC Paris
L’affaire Wikileaks a fait la Une des journaux de la planète, attirant l’attention sur la nébuleuse mal connue des hackers et autres pirates du Web. Criminels ou justiciers, quels rapports entretiennent-ils avec les États et les grandes corporations ? Sont-ils hors système ou participent-ils à leur façon à la dynamique du capitalisme ? L’histoire de la piraterie permet de remettre en perspective les enjeux d’aujourd’hui. Le point avec Rodolphe Durand, professeur de stratégie à HEC Paris et coauteur de L’Organisation pirate. (janvier 2011)

Le talon d’Achille du monde des affaires
Knowledge@Wharton
Les entreprises sont de plus en plus souvent victimes de cyberattaques. Ces crimes ne sont pas seulement coûteux pour celles qui les subissent, ils peuvent conduire à mettre leur existence même en danger et provoquer d’importantes externalités pour des tiers. Quelles solutions? Certaines sont techniques, avec l’essor de la cybersécurité. D’autres sont culturelles, avec le partage d’information. Et il y a enfin les assurances. (février 2014)

Les systèmes d’information au défi de la mobilité
McKinsey Quarterly
La mobilité est sur le point de transformer radicalement le paysage des technologies de l’information et de la communication dans l’entreprise. Une (r)évolution qui ouvre de réelles opportunités, mais pose aussi des questions de sécurité. D’ores et déjà, les premiers enseignements émergent pour mieux gérer les risques et les coûts associés à ce défi organisationnel. (octobre 2012)

Cyber-risques: quelles implications pour les entreprises?
McKinsey Quarterly
Il semble évident que nos institutions dans leur ensemble doivent faire de plus en plus de compromis réfléchis entre la valeur intrinsèque d’un monde hyperconnecté et les différents risques (perturbation opérationnelle, perte de propriété intellectuelle, mbarras public, fraude) que peuvent créer les cyber-attaques. Au cours de l’année qui vient de s’écouler, McKinsey et le Forum économique mondial ont entrepris des recherches pour dresser un tableau factuel des cyber-risques, évaluer leurs implications économiques et stratégiques, établir une marche à suivre. (mars 2014)

Les défis de la cybersécurité
Hervé Guillou / Président, Conseil des Industries de Confiance et de Sécurité
La cyber-menace est en voie de prendre des dimensions systémiques pour l’économie mondiale. L’inquiétude des acteurs monte, au point que l’on peut craindre une réaction globale contre la numérisation, avec un énorme impact économique. Pourtant, les avancées en matière de cloud computing et de Big Data pourraient, selon McKinsey, créer entre 9600 et 21600 milliards de dollars de valeur pour l’économie mondiale. Si la sophistication des attaques submerge les capacités défensives des États et des organisations, on peut redouter des règlementations et des politiques qui ralentiraient l’innovation et la croissance. (avril 2014)

Et pour aller plus loin, nous vous rappelons le premier Sommet de l'intelligence économique et de la sécurité de l'IHEDN, à Chamonix Mont-Blanc début juin.

Objets connectés : un terrain de jeu gigantesque s'ouvre aux hackers.

Quelques jous après de SIDO, premier salon des objets connectés qui sest tenu à Lyon, avec un bon succès d'estime, un petit article qui devrait intéresser tout le monde, à l'heure où les pirates des réseaux informatiques et des systèmes permettant le contrôle des pompes de refroidissement des centrales nucléaires (STUXNET), mais également le contrôle des pompes régulant les stations d'eau potable (STUXNET), s'autorisent (?) aujourd'hui à prendre le contrôle de votre véhicule très équipé en électronique pour vous envoyer dans le décor...

L'ancien fleuron de notre composante aérienne de la dissuasion classé monument historique

Le Mirage IV, vecteur essentiel de la dissuasion nucléaire des années 60, resté en service jusqu'en juin 2005 et remplacé maintenant par le Rafale "N", est resté l'emblème de l'indépendance stratégique de la France chèrement acquise lors de la guerre froide.
Un "Dassault" au musée, classé monument historique, d'autres "Dassault" dans le ciel de France : une longévité remarquable au service de la Nation, un symbole de la place de premier plan que l'aviation française détient depuis plus de cent ans... Et aussi le centenaire d'une des premières innovations aéronautiques de Marcel Bloch-Dassault, l'hélice "éclair" qui équipa la naissante armée de l'air française lors du premier conflit mondial.

Il ne reste que six "Mirage IV" en exposition (aucun en état de vol) ; l'exemplaire conservé et entièrement restauré du Musée Clément Ader de Lyon-Corbas a été justement reconnu par la commission de classement en Monument Historique suite au travail magnifique effectué par les bénévoles de cette association.




jeudi 16 avril 2015

« L’ONCLE SAM ET LE MANDARIN »

Conférence Sur le thème : Les relations USA/CHINE, Les stratégies et les enjeux mondiaux

Donnée par : le Général (2S) HENRI PARIS



Le Lundi 20 avril 14H- 16H

IDRAC campus René CASSIN à Lyon 9e


lundi 13 avril 2015

Les Réservistes Citoyens de la gendarmerie sont conviés à leurs assises régionales


A l'heure où nos états-majors prennent les clefs de Balard, ils se réorganisent :

Pour ceux qui sont férus d’organigrammes :

L'arrêté du 20 mars 2015 portant organisation de l'état-major des armées et fixant la liste des commandements, services et organismes relevant du chef d'état-major des armées ou de l'état-major des armées (J.O. du 4 avril 2015) est à lire ici.

...et l'arrêté du 20 mars 2015 relatif à l'état-major interarmées de force et d'entraînement (mêmes références) est à parcourir là.


Et un petit changement d'appellation  : par décret du 9 avril (J.O. de ce jour), M. le général de corps d'armée Chavancy (Pierre, Henri) est nommé officier général de zone de défense et de sécurité Sud-Est, gouverneur militaire de Lyon et commandant de zone terre Sud-Est.


(photo DICOD)

samedi 11 avril 2015

Les Hautes et Basses oeuvres de la République...

Vincent NOUZILLE, journaliste d’investigation, vient de sortir un livre sur les « Tueurs de la République ». Une plongée dans les opérations spéciales qui sont menées un peu partout dans le monde en notre nom...

A lire un interview de l'auteur sur Sud Ouest.



Disponible chez Fayard.

vendredi 10 avril 2015

Lutte contre les cambriolages : bons résultats, poursuivre l'action !

A lire ici, un article qui trace les efforts encourageants de la gendarmerie du Rhône.


La gendarmerie vous invite à continuer l'effort de tous car tout cambriolage est un cambriolage de trop. Il faut communiquer sur les dispositifs mis en place par la Gendarmerie, sur la nécessite de contacter le 17 dès que l'on observe des faits anormaux : véhicules ou individus qui ont l'air de faire des repérages.... 

 "La Gendarmerie protège la population,
mais pas sans la population".

Rappel : l'application "stop-cambri"  qui vous informe et vous permet un signalement depuis votre mobile...

mercredi 8 avril 2015

L'organisation de l'état-major des armées précisée par arrêté ministériel

Les auditeurs travaillant dans l’industrie de défense seront, probablement, intéressés par l’arrêté portant organisation de l'état-major des armées paru au JORF le 20 mars. Il permet d’avoir une idée précise des attributions de chaque services de l’EMA. Vous noterez qu’en matière de cyberdéfense, l’officier général en charge a pour attribution de « Coordonner la cyberdéfense et conduire la lutte informatique défensive du ministère de la défense. » Vous allez me dire que la meilleure défense c’est l’attaque….

Arrêté du 20 mars 2015 portant organisation de l'état-major des armées et fixant la liste des commandements, services et organismes relevant du chef d'état-major des armées ou de l'état-major des armées

A consulter intégralement ici : http://legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2015/3/20/DEFD1507763A/jo/texte




mardi 7 avril 2015

salon SOFINS (Special Operations Forces Innovation Network Seminar) : OUVRY expose ses systèmes de protection NRBCe (tenues, masques respiratoires)

Affichage de Logo_SOFINS.jpg en cours...
Un séminaire unique en Europe

Imaginé par le Commandement des Opérations Spéciales et placé sous le haut patronage du ministre de la Défense, le Special Operations Forces Innovation Network Seminar (SOFINS) est un concept inédit visant à développer une synergie en matière d'équipements entre les forces spéciales françaises et le tissu national des industriels, des PME et du monde de la recherche. Il se tiendra du 14 au 16 avril prochains au Cmap de Souge près de Bordeaux.

La société OUVRY créée par notre camarade Ludovic OUVRY (auditeur 194SR) expose sur le pavillon EDEN, stand B335

Ces dernières années, OUVRY a développé des solutions de protection NRBCe selon les spécifications particulières des unités des Forces Spéciales, ainsi que le GIGN, le RAID plus connues dans notre pays. Ces développements répondent aux exigences très contraignantes des Forces Spéciales, inhérentes à leurs théâtres d’opérations et la spécificité de leurs missions.

OUVRY ouvre en ce moment une nouvelle ligne de production à Lyon -Vaise, dédiée aux masques de protection respiratoire et aux systèmes développés notamment pour la tenue de protection pilote de chasse.

OUVRY S.A.S. est le leader mondial des tenues de protection NRBCe de dernière génération.

Affichage de FS en tenues de protection NRBC OUVRY 2.jpg en cours...

Industries de Défense : 17 PME membres d'EDEN Cluster exposent au prochain SOFINS

Du 14 au 16 avril 2015 à Camp-de-Souge (33)
Special Operations Forces Innovation Network Seminar (SOFINS)


Un concept inédit visant à développer une synergie en matière d'équipements entre les forces spéciales françaises et le tissu national des industriels, des PME et du monde de la recherche.


EDEN Cluster sera présent au deuxième SOFINS, du 14 au 16 avril 2015 à Camp-de-Souge (33), où il réunit sous son pavillon les 13 entreprises suivantes : Aéronet, Aérotec Groupe, Elno, Essonne Sécurité, Métravib, Ouvry, Petzl, Rigomer, Rostaing, Securotec International, Sofileta, Titan Aviation, Wildsteer. 4 autres entreprises membres du cluster exposent en direct : Atermes, Cedrem, InPixal, PGM Précision.

SOFINS, un séminaire unique en Europe

Imaginé par le Commandement des Opérations Spéciales et placé sous le haut patronage du ministre de la Défense, le Special Operations Forces Innovation Network Seminar (SOFINS) est un concept inédit visant à développer une synergie en matière d'équipements entre les forces spéciales françaises et le tissu national des industriels, des PME et du monde de la recherche.

Il donne aux entreprises l'occasion de développer des relations étroites et directes avec les acteurs de terrain des forces spéciales françaises et étrangères, en leur apportant des solutions personnalisées. Il offre principalement :
  • Un espace d'exposition et des rendez-vous d'affaires pour présenter vos savoir-faire et produits.
  • Des tests de produits par les opérateurs des forces spéciales sur des zones adaptées.
  • Des démonstrations live des forces spéciales.
  • Des présentations produits
  • Des ateliers pour initier des programmes de R&D répondant aux besoins des Forces Spéciales
www.sofins.fr

Le cluster EDEN et les forces spéciales partagent un salon basé sur le retour d'expérience
En 2010, EDEN et les forces spéciales ont voulu construire un premier carrefour entre le monde industriel et celui du terrain, en réunissant sur un même événement l'ensemble des forces spéciales, des unités commandos et des PME membres du cluster créé en 2008. Suite à cette expérience réussie, le Commandement des Opérations Spéciales (COS) et EDEN, ont lancé le SOFINS en 2013, doté d'une nouvelle dimension internationale, associant le monde de la recherche ainsi que de nombreux industriels spécialisés.

Ce salon a donné, pour la première fois en Europe, l'occasion pour les PME des secteurs Défense et Sécurité de développer des relations étroites et directes avec les acteurs de terrain des forces spéciales françaises et étrangères, pour recueillir leurs besoins, et leur apporter des solutions personnalisées.

Pour les PME, c'est un gisement de développement économique, leur permettant de faire valoir leurs nouveaux développements et de présenter leurs offres « en action » aux potentiels acquéreurs.

A propos d'EDEN
EDEN (European Defense Economic Network), cluster des PME Défense, Sécurité et Sûreté, fondé en 2008 à l'initiative de 6 entrepreneurs rhônalpins, avec le soutien de la CCI de Lyon et de la DGA (Direction Générale de l'Armement), rassemble près de 130 PME. Ces entreprises représentent 9000 emplois et près d'un milliard d'euros de CA, dont plus de la moitié à l'export. Elles couvrent quatre domaines d'activités complémentaires : équipements pour aéronefs, navires et véhicules ; détection, protection et surveillance ; ingénierie et essais ; protection individuelle. Rassemblées en fédération nationale, elles proviennent essentiellement des régions Rhône-Alpes, Bretagne, Centre et PACA.

En mutualisant leurs savoir-faire et technologies les plus innovantes, les membres d'EDEN proposent des solutions personnalisées à des prix compétitifs. Cette communauté alliant expertise technique et parfaite connaissance des besoins du marché de la Défense rend plus cohérente l'offre des entreprises françaises, aussi bien dans les domaines civils que militaires.

Site web : www.edencluster.com

Cliquez ici pour visualiser le dossier de presse

lundi 6 avril 2015

Prochaine session en région IHEDN : les futurs auditeurs sont désignés ; les sessions en région ont un nouveau directeur.

Le JORF du 2 avril publie l’arrêté désignant les auditeurs de la 200e session qui aura lieu en Aquitaine et en Béarn. Cette session sera conduite par le Général (2S) Rémy DUVAL.

Le général DUVAL était auparavant responsable de le Commission Armée-Jeunesse, dont nous avons le plaisir de vous communiquer le dernier bulletin signé de son nouveau secrétaire général le capitaine de vaisseau Vincent Liot de Nortbécourt.

Arrêté du 31 mars 2015 portant désignation des candidats retenus pour suivre la 200e session en région de l'Institut des hautes études de défense nationale à Bordeaux et à Pau du 7 avril au 13 mai 2015

Nous notons avec grand plaisir que les SR ont repris un effectif de 70+, gage de leur excellent dynamisme et de la reconnaissance de leur valeur.

a) A titre français :
M. AUJAY DE LA DURE (Pierre), collaborateur parlementaire.
Mme BARRAUD (Béatrice), présidente nationale honoraire de l'association des parents d'élèves de l'enseignement libre.
M. BARRIA (Jean-Samuel), professeur d'occitan et d'histoire géographie au collège François Truffaut de Saint-Martin de Seignanx.
M. BARRILLON (Patrick), ingénieur en chef de 1re classe du service d'infrastructure de la défense, directeur de l'établissement du service d'infrastructure de la défense de Bordeaux.
M. BELAIN (Nicolas), lieutenant-colonel de gendarmerie, chef de bureau sécurité publique et sécurité routière à l'état-major de la région de gendarmerie Aquitaine et gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest.
M. BERGERO (Frédéric), responsable d'unité à la Caisse des dépôts - direction des retraites de Bordeaux.
M. BERNARD (Jérôme), directeur adjoint, directeur administratif et financier de la société FDL (usine d'embouteillage du groupe Intermarché).
M. BILLETORTE (David), ingénieur en chef du génie sanitaire, responsable « démocratie sanitaire » auprès du directeur de l'agence régionale de santé de Midi-Pyrénées.
M. BLANQUIE (Fabrice), directeur général des services adjoint, chargé du pôle communication et vie institutionnelle de l'université de Bordeaux.
M. BOUCHEREAU (Sébastien), journaliste, directeur départemental de La Dépêche du Midi Lot-et-Garonne.
M. BOUTICOURT (Hervé), lieutenant-colonel de gendarmerie, adjoint ressources humaines du commandant de région de gendarmerie Midi-Pyrénées.
M. BRANDALISE (Amaury), chef de groupement du service départemental d'incendie et de secours de la Gironde.
Mme BREEMERSCH (Frédérique), juriste, conciliatrice de justice, commissaire enquêteur, juge de proximité.
M. CAILLEBA (Patrice), directeur académique du groupe ESC Pau (Ecole supérieure de commerce).
M. CALVET (Laurent), commerçant caviste.
M. CHARRIE (Nicolas), professeur d'histoire géographie au collège Montaigne de Lormont.
M. CHASTANET (Jean-Marc), directeur de section d'enseignement général et professionnel adapté au collège Michel de Montaigne de Périgueux.
M. COUCHARD-DEVELOTTE (Jean-François), principal du collège Pierre-Mendès France de La Rochelle.
M. CUTILLAS (Franck), directeur du collège Damira Asperti de Penne d'Agenais.
Mme DARROUZET (Catherine), inspectrice d'académie, inspectrice pédagogique régionale.
M. DAUPÉ (Didier), ingénieur d'études et fabrication, responsable développement logiciel en informatique embarquée au centre d'essai en vol de Cazaux.
M. de BOISSESON (Alain), chef du service juridique, contrats et propriété intellectuelle au Centre national d'études spatiales.
M. de LAPASSE (Arnaud), capitaine de frégate, adjoint à l'officier général commandant la marine à Bordeaux et commandant de l'unité marine à Bordeaux.
M. de PELLEGARS-MALHORTIE (Philippe), ingénieur aéronautique au sein d'Airbus.
M. DEGUI (Thierry), docteur en chirurgie dentaire, spécialiste en orthopédie dento-faciale.
M. DEVAUD (Jean-Yves), médecin conseiller du directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale d'Aquitaine.
M. DOLMIERE (Jean-Marc), adjoint opérationnel au directeur du service central d'hydrométéorologie d'appui à la prévision des inondations (SCHAPI).
M. DOSQUET (Frédéric), enseignant chercheur, responsable du département marketing du groupe ESC Pau (Ecole supérieure de commerce).
M. DUMONT (Philippe), capitaine de frégate, chef du bureau gestion du maintien de la navigabilité de la sous-direction technique de la direction centrale de la structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques de la défense.
M. DURRLEMAN (Xavier-Freddy), président de la société Atlantic Training (édition de logiciels, d'applications et de sites web pour la formation et l'information des pilotes de l'aviation générale).
M. FENOGLIO (Sylvain), lieutenant-colonel de l'armée de terre, chef du centre du service national de Poitiers.
M. FERRAND (Jean-Jacques), chef du service interministériel départemental des systèmes d'information et de communication de la préfecture de la Haute-Garonne.
M. FIDELLE-GAY (Xavier), chargé de mission défense et sécurité à la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt de Midi-Pyrénées.
M. FOISSAC (Denis), professeur au collège l'Impernal de Luzech.
M. GAULIN (Alexandre), conseiller de défense et de sécurité de zone auprès du directeur général de l'agence régionale de santé de zone Sud-Ouest.
M. GIMONET (David), chargé de mission ingéniérie de crise à l'état-major de zone de défense et de sécurité Sud-Ouest et à la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Aquitaine.
Mme GOETZ (Catherine), enseignant chercheur, maître de conférences à l'Ecole nationale supérieure d'arts et métiers de Bordeaux.
M. GRUPELI (Lionel), professeur d'histoire géographie au collège Jean Mermoz de Biscarrosse.
M. GUAY (Philippe), chargé de mission "préparation du futur" en navigation et télécommunications au centre national d'études spatiales.
M. GUERITTE (Jean-Louis), lieutenant-colonel de l'armée de l'air, commandant en second la base aérienne de Cazaux.
Mme HAMACEK (Nathalie), adjointe sécurité défense, responsable de la mission zonale défense sécurité de la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Aquitaine.
M. HEJNA (Hervé), chef de département pilotage chaine de sous-traitance au sein d'Airbus Defence & Space.
M. HERBAUX (Pierre), directeur adjoint des relations internationales de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris.
M. INGREMEAU (Didier), expert pollution bâtiment, expert près la cour d'appel de Bordeaux.
Mme LABAERE (Virginie), chef divisionnaire à la direction régionale des douanes de Bordeaux zone fret aéroport de Mérignac.
M. LAFOURCADE (Pascal), médecin en chef des armées, référent au 1er régiment de hussards parachutistes, médecin adjoint de l'antenne médicale Tarbes Soult.
M. LE GAL (Arnaud), colonel de l'armée de terre, chef de la division terre à l'état-major de zone de défense et de sécurité Sud-Ouest.
Mme LESCOFFIT (Sophie), professeur certifié de lettres modernes au collège Léo Ferré de Saint-Lys.
M. MACÉ (Pierre), directeur du groupement d'intérêt public aménagement du territoire et gestion des risques, directeur de la défense des forêts contre l'incendie Gironde-Aquitaine.
M. MARNAT (Christophe), directeur général de Barter Business (communauté d'affaires et d'échanges).
M. MARROCQ (Vincent), directeur de l'agence immobilière Immobilier d'Aquitaine.
M. MARTIN (Jacques), lieutenant-colonel de gendarmerie, commandant de groupement de gendarmerie de l'air sud.
Mme MARTIN (Nicole), directrice de la communication à la ville de Saintes et agglomération, consultante sénior au sein du cabinet Territoires-RH à Mérignac (cabinet de conseil en ressources humaines et en organisation).
M. MASSON (François), lieutenant-colonel de l'armée de l'air, chef de la division outre-mer et coopération de la sous-chefferie emploi du commandement des forces aériennes.
M. MATHIEU (Philippe), administrateur du musée de la marine de Rochefort.
M. MERCHERZ (Pierre), officier pilote de ligne au sein de la société Norwegian Air Shuttel.
M. PADILLA (Angel), médecin en chef des armées, chef du bureau technique de la direction régionale du service de santé des armées de Bordeaux.
Mme PELLO (Liliane), journaliste.
Mme PHAM-BA-MARIE (Anne), pharmacien inspecteur en chef de santé publique.
M. PRIGENT (Eric), colonel de l'armée de terre, chef du bureau des séminaires de l'Institut des hautes études de défense nationale.
M. RIVALLANT-DELABIE (Frédéric), chef du département vente production et maintien en condition opérationnelle au sein de Airbus Defence & Space.
M. ROVINSKI (Jean), magistrat, premier vice-président adjoint au tribunal de grande instance de Bordeaux, juge directeur du tribunal d'instance de Bordeaux.
M. SABOURET (Denis), directeur général délégué et membre du directoire de la Tonnellerie Nadalié.
M. SALEMBIER (Stanislas), directeur-export au sein de la société Delpeyrat.
M. SAUVIN (Philippe), lieutenant-colonel de l'armée de terre, délégué militaire départemental adjoint de Tarn-et-Garonne.
M. SCHOUVER (Renaud), directeur départemental de l'Aveyron de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre.
M. SEYVE (Hervé), maire de Saint-Jean d'Illac.
M. SMAGGHE (Jean-Jacques), lieutenant-colonel de l'armée de terre, délégué militaire départemental adjoint de la Haute-Garonne.
M. TAIEB (Moïse), aumônier militaire du culte israélite de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest.
M. THIEBAUT (Jérôme), lieutenant-colonel de l'armée de terre, commandant en second le 5e régiment d'hélicoptères de combat.
M. TOUYA (Régis), ingénieur, responsable du pilotage de la stratégie de la société Hérakles auprès du directeur stratégie et secrétariat général (groupe Safran).
Mme VENET (Ghyslène), officier de sécurité adjoint au sein de Airbus Defence & Space.
M. ZABLOT (François), commandant de police, chef du service de renseignement territorial de Lot-et-Garonne.
M. ZEGHDI (Hakim), aumônier militaire du culte musulman de la base de défense Poitiers - Saint-Maixent.

b) A titre étranger :
Mme MARTA (Lucia), analyste, chercheur associé de la fondation pour la recherche stratégique en politiques spatiales et de défense européenne.

dimanche 5 avril 2015

Suivez nos infos quotidiennes par courriel !

Pour être averti(e) de nos parutions, n'hésitez pas à vous inscrire (tout en bas de page, après les derniers articles) en indiquant votre adresse courielle dans la case, puis en suivant le processus de vérification anti-spam...


Cyberdéfense : un peu d'info

Au lendemain de la rencontre thématique de la Réserve Citoyenne Cyberdéfense, qui voyait le préfet Latournerie détailler la nouvelle politique de cyberdéfense du ministère de l'Intérieur devant les RC de toute la France réunis à l'Ecole Militaire, la rédaction vous propose quelques courtes vidéos d'info :





Big Brother et le dressage des peuples via le soft power : le décryptage de Laurent Obertone dans la dernière lettre du COMES



"En 2013, le journaliste et écrivain Laurent Obertone s'est fait connaître du grand public avec un document choc, La France Orange mécanique, (éditions Ring), où il décrivait une France livrée à l'ensauvagement et à la pure violence. Dans la foulée, il signe aujourd'hui La France Big Brother, (éditions Ring), où il dissèque un système de domination des peuples via l'usage intensif du soft power. Deux livres qui ont suscité de nombreuses polémiques mais qui ont le mérite d'engager une réflexion de fond sur notre devenir

Dans l'entretien qu'il m'a accordé, Laurent Obertone décortique la "machine à dresser les peuples". Il montre à partir de quel socle mental sont élaborés les messages, comment ils circulent et formatent les esprits, rendant toujours plus ardu le travail de la pensée et délicat l'exercice de la liberté. (...)"


Bonne lecture,

Bruno Racouchot
Directeur de Comes Communication

Lire l'intégralité de l'interview ici.

samedi 4 avril 2015

Notre camarade Michel Honoré à l'honneur

Comme nous l'avions évoqué (trop) rapidement lundi dernier, pour la première fois, un prix réserve-jeunesse a été attribué, dans la catégorie individuelle, au capitaine de réserve Michel Honoré. Ce dernier a permis la signature d’une convention entre les écoles de commerce du groupe IDRAC et la base de défense de la Valbonne.



Le CNE(R) Honoré est le deuxième à partir de la gauche.

On lira sur RP-Défense l'article intégral relatant cette cérémonie.

Michel Honoré est citoyen engagé à plusieurs niveaux au profit de la Défense (officier de la réserve opérationnelle, auditeur de l’IHEDN et membre de l’AR14, référent défense et sécurité pour l’enseignement supérieur, membre actif de la collégiale des référents Défense de la région de Lyon).

Réflexion stratégique du G2S, groupe des officiers généraux en 2ème section

Une synthèse intéressante sur les soutiens, aimablement tranmlsise par l'ANOCR.
À remarquer la note sur le commissariat est rédigée par deux généraux (dont un du Matériel ) et celle sur le Matériel par un commissaire général ; conclusion : chacun devient universel.

Un dossier à lire ici.

Le G2S est un groupe constitué d’officiers généraux de l’armée de terre qui ont récemment quitté le service actif. Ils se proposent de mettre en commun leur expérience et leur expertise des problématiques de défense, incluant leurs aspects stratégiques et économiques, pour donner leur vision des perspectives d’évolution souhaitable de la défense.

jeudi 2 avril 2015

L’IE comme outils de maîtrise et de positionnement des entreprises dans leur environnement international : une conférence de Lyon III Jean Moulin qui a retenu l'attention

Lundi 23 Mars s’est tenu à Part Dieu, dans la prestigieuse sky room de la tour Oxygène, le colloque annuel du master 2 Intelligence économique de l’Université Jean Moulin, Lyon 3. 

Cette réunion, parrainé par l’Aderly portait sur l’Intelligence économique en tant qu’outils de maîtrise et de positionnement des entreprises dans leur environnement international. 

Après une rapide introduction de Mr Mollerat, directeur exécutif adjoint de l’ADERLY , le débat a commencé. Plusieurs intervenants, tous de grande qualité, s’étaient déplacés pour l’occasion. Apportant chacun leur vision spécifique en communiquant sur leur expérience, ces experts ont permis de définir un beau panorama des risques et des bonnes pratiques à adopter dans un contexte international. 
Dans une première partie, Mr Sueur, officier de la DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure) a exposé les nouveaux risques dû à la cybercriminalité, de plus en plus courant et les bonnes pratiques pour s’en prémunir, trop souvent ignorées. 
Mr Vuillerme, ancien commissaire divisionnaire de la police nationale, a, quant à lui, évoqué ses missions professionnelles, en France et à l’étranger allant de la direction de forces onusiennes au maintien de l’ordre territorial. 
Ensuite, Mr Bourgou, consultant, a exposé l’utilité de l’intelligence économique dans toutes les étapes de son métier, que ce soit dans la captation de marché ou dans l’élaboration de la réponse à appel d’offre international. 
Enfin, Mr Rivaton et Mr Khoury, respectivement directeur général et directeur de la zone Moyen Orient de Cristal crédit, sont intervenus sur les problématiques de management interculturel, à ne pas négliger dans le monde des affaires. En conclusion, pratiquer l’intelligence économique, c’est être conscient des menaces et faire preuve d’une capacité de compréhension, de connaissance et d’adaptation à toute épreuve. Elle est l’art de choisir le bon moyen d’action en fonction des circonstances que ce soit face à une cyberattaque, un risque sécuritaire physique ou une négociation à l’étranger.

 



L' AA IHEDN Région Lyonnaise était représentée par Jean-Luc Lamboley, membre du comité directeur en charge des travaux d'étude et par Christophe Réville, secrétaire général.

Merci aux organisateurs de cette prestation  de haut niveau.

mercredi 1 avril 2015

"La diplomatie du Vatican" : une Table d'Hôtes qui a - encore - fait le plein.

De nombeux auditeurs ont regretté de ne pouvoir se libérer pour enntendre l'excellente conférence de Jean Dominique Durand lors de notre Table d'Hôtes de mercredi dernier.

Il a bien voulu nous communiquer les minutes de son intervention, que vous pouvez découvrir ici.


Mieux connaître Jean-Dominique Durand : c'est là.